Home | Institut français du Koweït | Etudier en France
416
page-template-default,page,page-id-416,page-parent,tribe-no-js,tribe-bar-is-disabled,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Etudier en France

Il existe en France 83 universités publiques : elles sont financées par l’État qui habilite selon une procédure très stricte les diplômes nationaux qu’elles délivrent. C’est ce qui permet d’offrir un excellent niveau de formation pour un coût annuel particulièrement abordable. Les universités enseignent l’ensemble des disciplines

Les universités reçoivent 80 % des étudiants, dont 10% environ sont des étudiants étrangers.  Réparties sur tout le territoire français, elles offrent de multiples cadres de vie.

L’acteur essentiel de la recherche en France

 

Les universités sont le lieu ou se développe l’essentiel de la recherche publique en France : le niveau d’enseignement y est partout reconnu comme très élevé. Les récents Prix Nobel scientifiques français ont par exemple été attribués à des universitaires.

La France à mis en place une « Stratégie nationale de recherche et d’innovation ». Il s’agit d’une définition des priorités de recherche sur 6 ans, permettant de relever les défis de la connaissance, les défis technologiques et les défis sociétaux.

Les dix axes définis pour la période 2014/2020 sont :

  • Gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique
  • Une énergie propre, sûre et efficace
  • Le renouveau industriel
  • Santé et bien-être
  • Sécurité alimentaire et défi démographique
  • Transports et systèmes urbains durables
  • Société de l’information et de la communication
  • Sociétés innovantes, intégratives et adaptatives
  • Une ambition spatiale pour l’Europe
  • Liberté et sécurité de l’Europe, de ses citoyens et de ses résidents

Plus de 300 écoles doctorales, animées par 62 000 enseignants-chercheurs, assurent la formation à la recherche, en étroite liaison avec plus de 1200 laboratoires de recherche.

La professionnalisation des études universitaires

 

Les cursus proposés par les universités sont chaque année davantage ouverts aux échanges avec le monde professionnel. L’accomplissement de stages en cours d’études universitaires est désormais fréquent, et cela concerne environ 30 % des étudiants (60% pour les élèves de Master 2).
Les universités se sont toutes dotées d’un référent stage et disposent d’un bureau d’aide à l’insertion professionnelle (BAIP) chargé en particulier de diffuser aux étudiants une offre de stages et d’emplois variés et de les assister dans leur démarche.